JB Souzy et ses compagnons

Paroisse Jean-Baptiste Souzy et ses compagnons (Gémozac)

Population totale : 12 171 h.

Presbytère : 14, rue Gambetta 17260 Gémozac
Tél. : 05 46 94 21 89 – Fax : 05 46 94 41 60 – Mail : paroissegemozac@orange.fr

Qui était Jean-Baptiste SOUZY ?

SOUZY Jean-Baptiste, prêtre, est né à la Rochelle, diocèse de La Rochelle et Saintes, déporté sur le navire le « Deux Associés », mort le 27 août 1794 et enterré à l’Île Madame.

Il fut nommé Vicaire Général de la Déportation.

En 1794, pendant la période de la Terreur sous la Révolution, l’île Madame est le théâtre d’une tragédie : la mort de 254 prêtres réfractaires n’acceptant pas la nouvelle constitution révolutionnaire. Le transfert des prisonniers s’effectue sur des navires négriers (réduits à l’état de pontons) qui ne partiront jamais en Guyane : le Deux-Associés (Capitaine Laly), le Washington (Capitaine Gibert) ainsi que sur un navire ancien, le Bonhomme Richard. Les navires devinrent des prisons-pontons face à Rochefort où les prêtres sont progressivement morts de faim.

La plupart des prêtres déportés décéderont du typhus dû à l’insalubrité extrême, à l’absence totale d’hygiène, à la nourriture rare et très malsaine et aux mauvais traitements. Malades du typhus, ils sont transférés sur deux chaloupes-hôpital, puis sous des tentes, ils meurent peu à peu et sont enterrés sur l’île Madame, et sur l’île d’Aix.

 

PAGE EN COURS