Conseil Pastoral

Qu’est-ce qu’un Conseil Pastoral de Paroisse ?

Le Conseil Pastoral de paroisse (CP) est un lieu d’engagement. Cette institution ecclésiale, née dans la foulée du Concile Vatican II, permet de mettre en route le « concours de tous » au sein de la paroisse.

Présidé par le curé de la paroisse, le CPP est un conseil constitué de prêtres, de l’équipe pastorale (EP) et de laïcs qui se rassemblent pour favoriser l’activité de toute la communauté paroissiale et pour l’aider à être une véritable communauté chrétienne, fidèle à l’Évangile et féconde dans la Charité du Christ: «  La Charité n’a pas d’heure. »

Le CP est au service de la communauté chrétienne pour permettre à tous ses membres de réaliser leur mission.

Son rôle est triple : étudier ce qui touche l’activité pastorale, l’évaluer et proposer des solutions pratiques.

Le CP est un lieu de réflexion missionnaire : il se met à l’écoute de la vie des hommes, il recueille les idées et les suggestions de la communauté, il est attentif aux besoins nouveaux qui peuvent naître dans la communauté, aux questions d’actualité qui interpellent une partie ou l’ensemble de la communauté. Il bouscule la communauté afin qu’elle prenne ses responsabilité dans la mission de l’Église. Toute la vie apportée au CP est examinée à la lumière de l’Évangile.

Le CP est une force de proposition : à partir de son travail de réflexion et d’analyse, le CP propose des orientations, met en place des projets pour dynamiser la vie de la communauté.

Sa composition et son fonctionnement

Le CP est le reflet de tous les membres de la paroisse. Il est composé du prêtre chargé de la paroisse, de représentants des ministres ordonnés, de l’EP, de 6 à 12 membres laïcs qui participent de façon habituelle à la vie de la communauté chrétienne, faisant ou non partie de groupes existants dans la paroisse.

Les membres du CP participent au conseil pendant six ans. Afin de permettre une large participation de la communauté, le renouvellement des membres se fait par moitié ou par tiers tous les 2-3 ans.

C’est le Curé qui préside les travaux du CP ; ils veillent notamment à ce que la réflexion et les travaux qui y sont menés le soient en harmonie avec les orientations du diocèse, du doyenné et de la paroisse.

Le Curé et l’EP veillent également à la formation des membres en rapport avec les responsabilités à assurer.

Dans sa lettre sur la dimension missionnaire de l’Eglise (Redemptoris missio) du 7 décembre 1990, parlant des CPP, Jean-Paul II insistait sur l’enjeu de cette structure qui, loin d’être un repli frileux d’un groupe de personnes, est bel et bien celui « d’entretenir en nous la passion de transmettre à d’autres la lumière et la joie de la foi ».

Pourquoi?
Pour développer ensemble et sous la conduite de l’Esprit Saint une vraie réflexion sur les besoins de la mission dans la paroisse. Le Conseil pastoral est donc avant tout le lieu de la Charité c’est-à-dire du service où chacun selon ses charismes, apporte sa part à la construction de l’Église du Christ, aujourd’hui.
Le curé, qui porte la charge de la paroisse avec les prêtres et le diacre, a, soutenu par son équipe pastorale, le souci au sein de son conseil pastoral, d’être à l’écoute de l’Esprit Saint pour entendre et accueillir « tout ce que l’Esprit dit à son Église aujourd’hui», et cela à travers les uns ou les autres en particulier des périphéries.
Membres du conseil pastoral

RAPPEL: futur CP en cours

Certains conseils sont obligatoires. D’autres facultatifs… cf. explications à venir (cf. droit Canon)