3 mai : Dimanche du « catho confiné connecté »

57eme Journée Mondiale de Prière pour les Vocations

Au programme :

  • Le saint du jour
  • Prière du matin
  • Petit mot du jour
  • Temps pour le Seigneur  – Messe – Temps de méditation
  • Mois de Mai, mois de Marie
  • Pause café – Lettre d’intérieur – Puzzle – Humour – Vidéo du jour – « Catho curieux » 
  • Prière du soir : Veillée sous le regard de Marie, avec le témoignage de vie et de foi du père Philippe Teulé

Le saint du jour 

 

Prière d’Antoine Chevrier 

Ouvrir sa porte

 » Notre cœur est comme une porte à laquelle Jésus-Christ notre Maître frappe et par laquelle il cherche à entrer …

Celui qui n’ouvre pas sa porte est celui … qui refuse entièrement de recevoir son Maître pour le suivre, qui préfère suivre ses idées, ses passions, le monde.

Celui qui n’ouvre qu’à moitié est celui qui écoute sans laisser entrer entièrement le Maître chez lui … il reste maître de sa maison et de son coeur … Il reçoit le Maître avec réserve et prudence et il écoute plus sa raison, ses petites passions qui sont ses maîtres, que le Maître véritable qui veut entrer, il se défie, il a peur, il n’ouvre qu’à moitié son coeur …

Le dernier ouvre sa porte entièrement et laisse entrer chez lui le Maître qui frappe.

Il est heureux de le recevoir … il l’écoute avec bonheur et il n’a qu’un désir, c’est de comprendre ce qu’il dit et de le mettre en pratique … Il ne se laisse prendre ni par

le raisonnement, ni par les passions qui se révoltent …

C’est l’amour qui le guide et rien autre chose.

Il n’a que Jésus-Christ pour Maître et ne veut suivre que lui …

Le Maître a parlé, le Maître l’a dit, cela suffit. »                                   Antoine Chevrier

Bon dimanche !

Evangile de Jésus Christ selon St Jean (10, 1-10) 

7h : Messe du pape

Communion spirituelle

Le pape François, lors de la messe du matin à Sainte-Marthe, exhorte les fidèles qui prient avec lui sans être physiquement présents à faire une « communion spirituelle ». 

En ce temps d’épidémie du virus Covid-19, le pape François nous offre une prière attribuée au cardinal espagnol Rafael Merry del Val (1865-1930).

 

« À tes pieds, ô mon Jésus, je me prosterne

et je t’offre le repentir de mon coeur contrit

qui est humilié dans son néant et en ta sainte présence

Je t’aime dans la sainte Cène de ton amour,

l’Eucharistie ineffable.

Je désire te recevoir dans le pauvre logement que mon cœur t’offre ;

en attendant le bonheur de communion sacramentelle,

je veux te posséder en esprit.

Viens à moi, ô mon Jésus,

puisque moi, pour ma part, je viens vers toi

Que ton amour embrase tout mon être

dans la vie et dans la mort.

Je crois en toi, j’espère en toi, je t’aime.

Ainsi soit-il

Une méditation guidée par les jésuites

 

15h30 : Chapelet à Lourdes

Tous les jours à 15h30 sur KTO retransmission en direct du Chapelet depuis Lourdes, en partenariat avec les Sanctuaires.

 

Comment prier le chapelet  

Les 4 prières catholiques à connaître pour réciter le chapelet 

Le puzzle du jour

Humour

Seigneur, donne-moi l’humour, Concède-moi la grâce de comprendre la plaisanterie, pour que je tire quelque bonheur de cette vie et que j’en fasse profiter les autres. Ainsi soit-il.

Pape Fançois, 21 mars 2018

Vidéo du jour

Catho curieux : Le Prado de France  

Le Prado n’est pas une congrégation religieuse. Dans les Constitutions actuelles, le Prado est défini comme un « Institut séculier de droit pontifical » ; la dimension diocésaine du statut de ses membres est fortement soulignée. 

Le Bienheureux Antoine Chevrier

Conversion du père Chevrier par Richard Holterbach (5mn)

Signification du logo : La Croix, la crèche et le Tabernacle …

Prière pour la canonisation

 

Invitation pradosienne en ce temps de pandémie :

Pour autant, n’y aurait-il pas un risque ? Celui de retomber dans un nouvel activisme, pour compenser l’impression de vide ou d’être dépossédés d’un certain « pouvoir d’agir », « pouvoir clérical ». Mais surtout, le risque de ne pas vraiment nous arrêter : pour faire silence et pour tenter de discerner à quelles conversions – sociétales, écologiques, personnelles et ecclésiales – ce temps de « carême mondialisé » nous appelle.

C’est à cela que nous vous invitons tout particulièrement, comme pradosiens.

Sans négliger les initiatives pastorales concrètes pour faire face à cette période inédite, nous vous invitons à la prière et à la méditation, au Cahier de vie, à la relecture, à un travail de compréhension des causes et des conséquences de cette crise sanitaire. Il se pourrait que ce soit là notre premier travail pastoral aujourd’hui, plus que jamais.

Si vous le désirez, nous vous invitons à nous adresser les fruits de votre méditation sous la forme d’un récit ou d’un écrit, qui pourrait éventuellement donner lieu dans quelques temps à un recueil.

Pour vous y aider, voici quelques « portes d’entrée » possibles …

Dans le contexte de cette pandémie, à la lumière de l’évangile :

1- Que m’est-il donné de contempler du travail de l’Esprit chez les personnes et dans le monde qui m’entoure ?

2- Qu’est-ce que « l’Esprit dit aujourd’hui à l’Eglise » et aux chrétiens ? Que m’est-il donné de mieux comprendre concernant la nature et la mission de l’Eglise ?

3- Dans ce contexte particulier, comment m’est-il donné de vivre le ministère ordonné ou la vie consacrée ?

4- Quel travail de « carême » se réalise sous nos yeux dans la société des hommes, qu’il restera à déchiffrer avec des mots et à prolonger par des actes ?

Très unis dans l’espérance de Pâques et dans la fraternité,

Guy Rougerie, Dominique Nalis, Philippe Brunel, Robert Peloux.

Veillée de prière sous le regard de Marie.

Témoignage de vie et de foi de l’abbé Philippe Teulé