22 avril : Journée d’un « catho confiné connecté »

Au programme :

  • Le saint du jour
  • Prière du matin
  • Petit mot du jour
  • Temps pour le Seigneur  – Messe – Temps de méditation
  • Pause café – Lettre d’intérieur – Puzzle – Vidéo du jour – « Catho curieux » 
  • Prière du soir

Le saint du jour 

 

Mardi - Journée d'un "catho confiné connecté"

Evangile du jour ( Jean 3, 7b-13) 

7h : Messe du pape

Communion spirituelle

Le pape François, lors de la messe du matin à Sainte-Marthe, exhorte les fidèles qui prient avec lui sans être physiquement présents à faire une « communion spirituelle ». 

En ce temps d’épidémie du virus Covid-19, le pape François nous offre une prière attribuée au cardinal espagnol Rafael Merry del Val (1865-1930).

 

« À tes pieds, ô mon Jésus, je me prosterne

et je t’offre le repentir de mon coeur contrit

qui est humilié dans son néant et en ta sainte présence

Je t’aime dans la sainte Cène de ton amour,

l’Eucharistie ineffable.

Je désire te recevoir dans le pauvre logement que mon cœur t’offre ;

en attendant le bonheur de communion sacramentelle,

je veux te posséder en esprit.

Viens à moi, ô mon Jésus,

puisque moi, pour ma part, je viens vers toi

Que ton amour embrase tout mon être

dans la vie et dans la mort.

Je crois en toi, j’espère en toi, je t’aime.

Ainsi soit-il

Une méditation guidée par les jésuites

 

Mardi - Journée d'un "catho confiné et connecté"

Lettre d’intérieur

 

Le puzzle du jour

La vidéo du jour

Tel un marathon, le confinement invite chacun à repousser ses limites… et l’on peut légitimement être découragé. Pour apporter un peu de bonne humeur, une famille de musiciens de Versailles a choisi d’interpréter « Sacré Charlemagne ».

Cette fois-ci, point d’Ave Maria ou de Minuit chrétien, mais une interprétation pleine d’allant de Sacré Charlemagne. La famille Lefèvre, qui a créé un chœur polyphonique familial composé des deux parents et de leurs six enfants, a choisi d’innover en période de confinement et délaisse donc très brièvement le registre sacré pour pester joyeusement contre ce sacré Charlemagne. 

Source Aleteia

La vidéo du jour

Tel un marathon, le confinement invite chacun à repousser ses limites… et l’on peut légitimement être découragé. Pour apporter un peu de bonne humeur, une famille de musiciens de Versailles a choisi d’interpréter « Sacré Charlemagne ».

Cette fois-ci, point d’Ave Maria ou de Minuit chrétien, mais une interprétation pleine d’allant de Sacré Charlemagne. La famille Lefèvre, qui a créé un chœur polyphonique familial composé des deux parents et de leurs six enfants, a choisi d’innover en période de confinement et délaisse donc très brièvement le registre sacré pour pester joyeusement contre ce sacré Charlemagne. 

Source Aleteia

Catho curieux

Découverte du site Bayam – Bayam est une application d’activités éducatives et ludiques pour les enfants de 3 à 10 ans, développée par Bayard Jeunesse, l’expert de la presse jeunesse

Mardi - Journée d'un